Située sur la rive gauche du Tage, dans le chemin parallèle à la Voie rapide, dans la région de Caparica, nom qui suivant la légende se doit au fait d'avoir trouvé un manteau (capa) plein de pièces d'or (Capa-rica). La Quinta de Vale Mourelos remonte au XVIIIe siècle, ayant été totalement reconstruite sur la trace originale pour proportionner aux visiteurs un agréable séjour dans le raffinement de la tradition.

Entre la campagne et la ville, c'est une invitation à la détente ou à la diversion, avec un jardin paradisiaque, à l'ombre de grands palmiers, avec des lieux d'inspiration pour ceux qui aiment se reccueiilir en contact avec la nature.

Logement

  • 1 x App. x2 - À partir de 96.00€ / nuit
  • 2 x Double - À partir de 96.00€ / nuit
  • 6 x Twin - À partir de 96.00€ / nuit

Évaluation

 Soumettre Une Note

Caractéristiques

  • Parking
  • On parle le Espagnol
  • On parle le Français
  • On parle l Anglais
  • Jardin
  • Piscine
  • Salle de conférence

Localisation

Rua António Calado, n.º 40

7145 TH

HISTOIRE

Dans Quinta de Vale Mourelos se trouve un ancien manoir, bâtiment du XVII éme siècle situé à la région de Caparica, après le tremblement de terre survenu à Lisboa, le prémier Novembre 1755. Le manoir a été un des refuges à ceux qui voulaient s'échapper aux épidémies qui ont dévasté Lisboa pendent le demi siècle suivant.

Le mon "Caparica" devient de l'association de manteau riche, que selon la légende est dû au fait de y avoir trouvé un manteau rempli de monnaies d'or. Aujourd'hui, on ne peut pas trouver monnaies d'or, mais en revanche on peut jouir du soleil doré et de agréables et paisibles après-midi dans ce trésor appelé Vale Mourelos.

Admirablement rebâti selon le tracement originel Quinta de Vale Mourelos est aujourd'hui une place avec d'histoire, raffinement et confort, on peut même dire, un endroit qui n'a pas son pareil. Localisée entre la campagne et la ville, elle en a des accès faciles aux plages, aux champs de golf de la "Costa Azul", a Lisboa, Almada et aussi au "Parque Natural da Serra da Árrabida".