CASA DO CAMPO - FERMIL DE BASTO, CELORICO DE BASTO

Situé à Celorico de Basto, au lieu-dit de Molares, la Casa do Campo représente un héritage vivant des générations passées. La chapelle de la maison, datée de1763, dans le style Renaissance, avec la taille de l'époque, abrite la patronne, Nossa Senhora da Abadia. Depuis son origine, elle a le privilège de garder le Saint-Sacrement et est graciée chaque année avec une procession.

La noblesse du manoir se découvre par la décoration héritée des temps passés, un patrimoine bien conservé, en particulier les cristalliers de porcelaines anciennes, les lustres, les miroirs et les collections d'antiquités. Il dispose d'une salle de piano pour les mélomanes. Les chambres sont confortables, avec des lits décorés et des draps brodés et parfumés. Ce cadre et les jolis jardins inspirent la découverte du baroque, des haies romantiques de camélias, considérées comme des plus anciennes du Portugal, en harmonie avec le paysage et les traditions des terres de Basto.

Logement

  • 2 x Twin - Du 100.00€ / nuit
  • 1 x Double - Du 100.00€ / nuit
  • 2 x Estudio - Du 125.00€ / nuit
  • 1 x Individuelle - Du 90.00€ / nuit

Évaluation

 Soumettre Une Note

Caractéristiques

  • Chauffage central
  • Chasse
  • Chapelle
  • Parking
  • On parle le Espagnol
  • On parle le Français
  • On parle l Anglais
  • Jardin
  • Boutiques
  • Promenades à pied
  • Pêche
  • Piscine
  • Degustation du Vin
  • Repas sur demande
  • Salle de jeux
  • Salle de conférence
  • Tennis

Location

Molares - Fermil de Basto

187 TH

Franchissez le portail de ce somptueux manoir du XVIIe siècle et vous êtes frappé par le lourd parfum de fleurs qui embaume l'air. La Casa do Campo possède un jardin primé immaculé où se trouve, dit-on, le plus ancien camélia du Portugal.Il y a une chapelle Renaissance dans le parc où vous pouvez assister à la messe hebdomadairement. Pour votre divertissement, il y a une piscine, une salle de jeux et un court de tennis.

In Solares de Portugal The art of good living , Edições INAPA, 2007